Kergloff

Actualités

La filière porcine est de plus en plus exposée à la peste porcine africaine (PPA)

Les éleveurs d'un ou de plusieurs porcs doivent s'enregistrer auprès de l'Etablissement d'Elevage

La filière porcine est exposée au risque croissant d'apparition de la peste porcine africaine (PPA). Cette pathologie décime les cheptels en Asie, progresse d'Est en Ouest en Europe et se rapproche, via les sangliers, de notre territoire. Elle est arrivée à notre porte, en Allemagne. L'apparition d'un foyer en France engagerait l'économie de toute la filière, confrontée alors à la fermeture des frontières des pays importateurs. Les bassins d'emploi bretons auxquels votre commune appartient, vos administrés, sont très directement concernés par cette maladie qui n'est, cependant et en aucun cas, transmissible à l'homme.

Les éleveurs professionnels, connus par les Administrations, ont étés formés pôur mettre en conformité leurs élevages au regard des règles de biosécurité.

Mais il existe aussi de nombreus petits éleveurs de suidés non professionnels non répertoriés dans les fichiers administratifs ou organisationnels. Il est donc rappelé que tout éleveur d'un ou plusieurs porcs doit s'enregistrer auprès de l'Etablissement d'Elevage du département. Les coordonnées de l'EdE du Finiistère sont les suivantes :

EdE de Bretagne 29
Antenne du Finistère
2 allée Saint Guénolé
CS 26032
29322 QUIMPER Cedex
Tél. 02.98.52.49.59
ede.identification29@bretagne.chambagri.fr

Les mesures sanitaires suivantes sont à resperter :

  • Déclarer immédiatement tout cas suspect (perte d'appétit, fièvre, abattement, rougeurs sur la peau notamment sur les oreilles et l'abdomen) vivant ou mort à votre vétérinaire
  • Ne nourrissez pas vos porcs avec des résidus non traités ou des déchets de cuisine
  • N'introduisez pas de porc ou sanglier venant d'un autre pays (tout l'est de l'Europe est déjà infectée) et nettoyer et désinfecter tous les outils partagés avec d'autres éleveurs
  • Empêcher tout visiteur (surtout des chasseurs !) d'être en contact direct ou indirect avec vos porcs si cela n'est pas strictement nécessaire
  • Et surtout, si votre/vos porc(s) ont accès à l'extérieur ou sont en plein air, vos clôtures doivent être conformes au texte réglementaire résumé dans la fiche de l'IFIP. Ces clôtures doivent éviter tout contact direct ou indirect du/de vos porcs avec les sangliers

"Empêcher la propagation" + "Détecter les signes" + "Signaler les cas suspects" sont les bases de la campagne menée par l'Europe. Ces avertissements sont à retrouver, en détails, sur Ministère de l'Agriculture.

Cliquer ici pour lire l'affiche du Ministère de l'Agriculture.

 

A télécharger

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information